HomeRoqya

Dynamically target high-payoff intellectual capital for customized technologies. Objectively integrate emerging core competencies before process-centric communities.

Trouvez un Raqi / Praticien

Allah dit dans son Noble Livre le Coran «Ô gens! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants.» (Sourate Yunus, verset 57) .
Vous êtes à la recherche d’un Raqi expérimenté, qui saura diagnostiquer et traiter avec la Roqya, la Hijama tous vos maux liés à de la sorcellerie, au mauvais oeil, ou tout autre mal occulte? Trouvez une multitude d’annonces de Raqis respectant scrupuleusement les enseignements du Coran et de la Sounnah pour soulager vos problèmes bi idnillah.

Your Favourites

View your favourite listings here. You can manage them, view them or clear them all from the list. Or add them as many as you like to make your own punch list!

Progressively maintain extensive infomediaries via extensible niches. Dramatically disseminate standardized metrics after resource-leveling processes. Objectively pursue diverse catalysts for change for interoperable meta-services.

[user_favorites]
[clear_favorites_button]

Le Messager d’Allah ﷺ rappelle aussi que nous pouvons nous guérir avec l’aide du Coran: «Aïsha, qu’Allah soit satisfait d’elle, a rapporté que le Prophète ﷺ est entré chez elle alors qu’elle soignait (ou exorcisait) une femme; puis dit: «Soigner-la avec le livre d’Allah. »(Hadith Sahih ibn Hibbaan n ° 6098, vol. 13 page 464 et certifié par Shaykh al Albani dans Silsilatou Sahiiha du n ° 1931).

A ce propos, Aïcha (que Dieu soit satisfait d’elle) a dit: Un homme de Banû Zurayq, appelé Labîd Ibn al-A sam, a ensorcelé le Prophète ﷺ au point qu’il croyait faire quelque chose sans qu’il ne l’ait fait. Un jour (ou une nuit) quand il était chez moi, il dit: « Oh Aicha! » Savais-tu que Dieu vient de me montrer ce que je lui ai demandé? » Allah envoya deux anges qui dirent au prophète qu’il est atteint de sorcellerie et lui désignèrent l’endroit où était caché le sortilège .Le prophète dit:D deux hommes (c’est à dire deux anges à aspect humain) vinrent à moi. Un s’est assis près de ma tête et l’autre près de mes pieds. Le premier a demandé : que lui est-il arrivé ? L’autre a répondu : de la magie a été employée contre lui. Le premier a demandé : qui l’a employée ?

Il a répondu : Labid Ibn Asam. Il a demandé : dans quoi est-elle contenue ? Il a répondu : dans un peigne et des cheveux couverts de la bractée d’un dattier mâle. Il a demandé : où est-il ? Il a répondu : sous une pierre au fond de Dhi Arwan (ou Dharwan), le puits de Bani Zurayq. Il a demandé : que devrait être fait à ce sujet ? Il a répondu, le puits devrait être vidé et cela devrait être retiré de sous la pierre.

Le Prophète envoya quelques uns ses compagnons retirer le sortilège qui se trouvait dans un puit. L’eau fut retirée et on retrouva le spathe. Là, ils découvrirent à part le peigne et les cheveux une corde avec 11 nœuds et une figure de cire transpercée d’épingles.

L’ange Jibril vint à lui alors et lui dit de réciter les Mu`awwidhatayn. Pendant qu’il récitait, verset après verset, un nœud se défaisait et une épingle sortait à chaque fois, jusqu’à ce que ce qu’au dernier mot, tous les nœuds soient défaits et toutes les épingles enlevées, et il était entièrement libéré du charme.. (Rapporté par Bukhari, Abu Usama, Abu Damra, Abu az-Zinad.)

Notre prophète nous parle aussi de l’existence du mauvais œil « Le mauvais œil est une vérité. « De nombreuses personnes dans ma communauté meurent du mauvais œil.  » La Roqya est alors simplement la lecture du coran sur une personne, elle permet de révéler l’existence de la sorcellerie, de la détruire, et de convertir ou infliger des supplices aux djinns responsables à l’intérieur du corps de la patiente.

Se Soigner avec le Coran : La Roqya

Allah dit dans son Noble Livre le Coran «Ô gens! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants.» (Sourate Yunus, verset 57).
La compréhension du remède (Shifā) en général est un remède en soi, et ceux qui le comprennent obtiennent cette bénédiction. Allah (SWT) nous a clairement dit dans le Coran que les paroles du Créateur sont une guérison pour tous ceux qui croient, donc, lorsqu'elles sont utilisées avec une pleine conviction et en recherchant l'aide de Allah (SWT), c'est lorsque cette forme de traitement peut apporter de grandes guérisons miraculeuses à toutes les formes de maladies.
https://maher.fr/wp-content/uploads/2020/09/Maher-slider-accueil-3.png

Login

Register

Vos données personnelles seront utilisées pour soutenir votre expérience sur ce site Web, pour gérer l'accès à votre compte et à d'autres fins décrites dans ou politique de confidentialité.

Already have account?

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.