questionnaireUne fiche de suivi individuel pour les membres du forumroqya audio mp3
BarakAllahoFik BarakAllahoFik:  0
Résultats de 1 à 2 sur 2

Sujet : Conseils d'ordre médical sur la hijama >>> les lames

  1. #1
    Adhèrents Avatar de Razika
    Inscrit
    novembre 2011
    Messages
    319
    Pouvoir de réputation
    73

    Conseils d'ordre médical sur la hijama >>> les lames

    Assalamu alaykum,


    Wa fikunna barakallah muslim chelha et Medine1.
    Je vais reprendre le topo sur l'hygiène en s'intéressant aujourd'hui aux lames destinées à inciser la peau.



    2. Les lames


    Comme je le précisais précédemment, la réalisation des incisions correspond à l'étape la plus délicate dans la hijama en raison du risque infectieux mais aussi du risque hémorragique.


    2.1 Afin d'éviter toute contamination, les lames doivent êtres stériles. Lhamdulillah, il est possible de nos jours de s'approvisionner en bistouris stériles équipés d'un manchon stérile. Ces bistouris sont bien évidemment à usage unique et il existe toute une gamme. Le n°15 me semble le plus adapté car la lame est petite, fine et aiguisée. L'avantage du manchon est :

    - votre main n'est pas en contact avec la peau du patient tandis que l'usage des lames de rasoir ou de bistouri sans manchon oblige le hajjam à se rapprocher étroitement de la peau du malade voire la toucher.

    - le manchon assure au hajjam une meilleur précision de son geste et aussi une plus grande simplicité d'utilisation. En effet, les incisions sont effectuées uniquement par un léger mouvement de flexion/extension du poignet ce qui procure une plus grande amplitude au mouvement(=plus de précision). Le geste est ainsi plus léger(=moins douloureux, incision moins profonde) et plus simple(=plus précis).

    2.2 Certains hajjam utilisent des lancettes de dextro. Je vous déconseille vivement cette pratique pour plusieurs raisons:

    - lorsqu'elles sont utilisées au moyen d'un stylo piqueur, le hajjam expose ces patients à un haut risque infectieux. En effet, le retour rapide de l'aiguille dans le stylo(mouvement de va et vient) peut provoquer un dépôt de sang au niveau des parois du stylo(au niveau de l'orifice d'où émerge la lancette). Ainsi, le patient s'expose au sang des précédents patients.

    C'est pour cette raison que le stylo piqueur, destiné avant tout au diabétique, doit être à usage personnel(cette mention est normalement inscrite dans la notice d'utilisation).
    Donc le recours au stylo piqueur oblige le hajjam à utiliser un stylo par patient...

    - l'autre problème est la stérilité des lancettes. Afin d'assurer les conditions d'hygiènes optimales, la lancette stérile ne peut être manipulée seule pour les incisions car le risque qu'elle entre en contact avec le gant du hajjam est grand.

    De plus, une fois le bouchon retiré, la lame ne peut être réintroduite dans ce dernier ce qui oblige le hajjam à garder la lancette constamment entre ses doigts. Pour un seul point d'incision, cela ne pose pas problème mais pour plusieurs points, les choses se corsent...

    Ainsi, le stylo piqueur devient indispensable mais on se retrouve dès lors dans le problème soulevé précédemment.

    - enfin, les lancettes ne sont pas adaptées pour réaliser des incisions mais plutôt des micro-ponctions. Si les conditions précédentes sont réalisées, les lancettes peuvent êtres intéressantes en cas de trouble de la coagulation ou de la cicatrisation que je vais développer ci-après in cha Allah.

    2.3 le risque hémorragique est réel d'autant plus que l'on ignore les antécédents du patient ou qu'il les ignore lui-même.

    En principe, la première séance doit permettre de tester la tolérance à la hijama: peau fine ou robuste, sang fluide ou coagulant... Le premier geste d'incision doit donc être très prudent puis si la peau peine à saigner, on insiste davantage ou si au contraire la peau se fend facilement, on relève la lame. Ainsi les premières incisons testent la peau, elles doivent donc être le plus superficielles possibles.

    Habituellement, les incisions ont une profondeur de 0.1mm(couche superficielle de la peau=épiderme) et une longueur moyenne de 0.4-0.5mm. Les incisions doivent toujours êtres verticales afin de suivre le trajet des vaisseaux superficiels sinon vous prenez le risque de "trancher" un trajet vasculaire si le hajjam a la main lourde...
    Ce risque est majeur au niveau des vaisseaux du cou(al akhda'ayn) et au niveau du cuir chevelu(car hypervascularisé).

    Le but est que les incisions soient réparties sur l'ensemble de la surface couverte par la ventouse soit en moyenne une quinzaine d'incisions tout en évitant d'atteindre un trajet veineux superficiel visible(varices notamment).

    Si le patient possède une peau très fine(notamment celle du visage) ou s'il présente des troubles de la cicatrisation(diabétique, mauvais état cutané...) ou des troubles de la coagulation(hémophilie, maladie de Willebrand, traitement anti-coagulant...) alors il faut éviter de faire des incisions. On préférera des micro-ponctions(en anglais "pinprick") qu'on répartira également à raison d'une trentaine de ponctions en moyenne.

    Dans ce dernier cas, le stylo piqueur pourrait être intéressant mais un certain nombres de contraintes propres au stylo obligent plutôt un recours au bistouri stérile que l'on apposera sur la peau en réalisant des petites piqûres.

    2.4 Pensez enfin à jeter vos lames dans des collecteurs d'aiguilles pour éviter des accidents d'exposition au sang lors de la manipulation de vos poubelles. Une fois remplis, vous pouvez les remettre à votre pharmacien(si vous le connaissez bien). Sinon, il existe dans chaque département, des lieux où déposer vos aiguilles ou lames usagés. Voici un lien officiel où vous trouverez la liste de ces établissements: http://www.acs-france.org/collecteur...s_aiguilles_93



    Barakallahu fikum, wa assalamu alaykum wa rahmatullah.



    Rédigé par le frère MuslimSanté

  2. #2
    soeur Avatar de Mordjane
    Inscrit
    novembre 2011
    Localisation
    France
    Messages
    2 108
    Pouvoir de réputation
    267
    Miel & traitement contre la sorcellerie
    Traitement anti Sorcellerie
    Avis clients : je suis entièrement satisfait...
    très bien , suivi pendant
    7 jours, résultats visibles
    vers 3 ou 4 jours.
    Très bon remède, simple
    efficace et naturel
    ...







    Pour ce partage




Sujets similaires

  1. Conseils d'ordre médical sur la hijama>>>précautions et mises en garde
    Par Razika dans le forum La hijama et les soins par la ventouse
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/05/2016, 21h34
  2. Conseil d'ordre médical sur la hijama ==> Les gants
    Par oumaicha dans le forum La hijama et les soins par la ventouse
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/07/2014, 21h18
  3. Conseils d'ordre médical sur la hijama>>>démonstration et remarques
    Par Razika dans le forum La hijama et les soins par la ventouse
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/02/2012, 20h17
  4. Est-il possible d'ouvrir un cabinet médical de roqya ?
    Par Mordjane dans le forum Sujets sur la Roqya Chariya
    Réponses: 9
    Dernier message: 19/12/2011, 11h19

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé
A Propos
Le Forum Maher.fr a pour but d'aider les personnes qui souffrent de mal occulte , de se partager et d'apprendre à partir des expériences des personnes qui sont dans les mêmes situations .