questionnaireUne fiche de suivi individuel pour les membres du forumroqya audio mp3
BarakAllahoFik BarakAllahoFik:  0
Résultats de 1 à 2 sur 2

Sujet : Le décés du prophète صلى الله عليه وسلم ( suite)

  1. #1
    Administrator Avatar de Malika59
    Inscrit
    novembre 2011
    Messages
    12 300
    Billets
    58
    Pouvoir de réputation
    10

    etoile Le décés du prophète صلى الله عليه وسلم ( suite)

    :D



    Signes d’adieu


    Le dernier jour
    Selon Anas ibn Malik, les musulmans, alors qu’ils accomplissaient la prière du Fajr du lundi, prière dirigée par Abû Bakr furent surpris de voir le Prophète lever le voile séparant la mosquée de la maison de Aicha pour leur jeter un regard à un moment où ils étaient en rangs.

    Ce faisant, il sourit et rit.

    Alors, Abû Bakr se ravisa et voulut regagner les rangs pensant que le Messager d’Allah aller prendre part à la prière.

    Les musulmans, à en croire Anas, furent alors remplis de joie.

    Toutefois par un signe de main le Messager d’Allah leur donna l’ordre de continuer la prière et ensuite, restant dans la chambre, lâcha le voile de séparation.

    Après cette prière le Prophète ne vécut pas jusqu’à une autre.

    Peu après le milieu de la matinée, il appela sa fille Fatima et lui souffla quelque chose à l’oreille.

    Alors, celle-ci s’en alla en pleurant.

    Il l’appela une deuxième fois, puis lui souffla autre chose.

    Cette fois, celle-ci éclata de rire.

    À ce sujet Aicha dit :

    « Après cela nous avons interrogé Fatima cherchant à être informé et celle-ci nous dit : "Le Prophète m’a dit qu’il allait mourir et j’ai pleuré.
    Ensuite il m’a informé que de toute sa famille je serai la première à le rejoindre et j’ai alors éclaté de rire."
    Le Prophète annonça à Fatima qu’elle était la maîtresse des femmes des mondes.»
    Constatant le chagrin qui envahissait le Messager d’Allah, celle-ci dit : « Je plains mon père.»

    Toutefois, le Prophète dit :

    « Ton père n’aura plus de chagrin à partir de ce jour.»

    Il appela Al-Hassan et Al-Houssayn leur donna un baiser et recommanda le bien à leur égard, puis fit venir ses épouses auxquelles il consacra des exhortations et des rappels.

    Sa douleur s’intensifiait, mêlée du poison qu’il avait consommé à Khaybar.

    A cet égard il disait :

    « Aicha, je ne cesse de sentir l’effet du mets que j’avais consommé à Khaybar. Je sens à présent mon artère aorte se rompre à cause de ce poison.»

    Il s’était couvert le visage avec un morceau à lui qu’il enlevait toutes les fois qu’il se sentait gêné disant :
    «Il en est ainsi ».

    Ses dernières paroles et ses dernières recommandations au gens furent :

    « Qu’Allah maudisse les juifs et les chrétiens qui ont adopté comme lieu de prière la tombe de leurs prophètes (avertissement contre les pratiques de celle-ci) ne confinez pas ma religion en Arabie. »

    Il fit aux gens une recommandation en disant :

    « La prière, la prière et la bienfaisance.»

    Cela, il le répéta plusieurs fois.



    L’agonie

    L’agonie commença.

    Aicha l’appuya sur elle tout en disant :

    « Il est des faveurs qu’Allah m’a accordées : le fait que le Messager d’Allah meure chez moi appuyé contre ma poitrine et qu’au moment de sa mort s’unissent ma salive et la sienne.»


    A ce moment précis, entra Abdû-ar-Rahman ibn Abû Bakr tenant dans sa main un cure-dents.

    Alors, je lui dis : « Je te donne ?»
    Il opina la tête.
    Ensuite je lui donnai et il tint fortement, après, je lui dis : « Veux-tu que je te le ramollisse ?»
    Il opina la tête.
    Alors, je ramollis le cure- dents ; après quoi, il le réclama.
    Un certain rapport précise que le Prophète s’est bel est bien curé les dents.
    Alors que devant lui, il y avait une cafetière contenant de l’eau, il se mit à y introduire ses mains pour ensuite les passer sur son visage en disant :
    « Il n’y a de divinité en vérité qu’Allah. Certes ! La mort comporte un état comateux. »
    Dès qu’il eu fini de se curer les dents, il leva sa main ou son doigt et du même coup son regard était tourné vers le plafond.

    Ses lèvres bougèrent.

    Alors Aicha lui prêta l’oreille et l’a entendu dire :

    « Avec ceux à qui tu as accordé tes faveurs parmi les Prophètes, les véridiques, les martyrs et les vertueux. Seigneur ! Pardonne-moi ! Sois clément avec moi ! Fais-moi rejoindre l’Éternel ! Seigneur ! L’Éternel».


    Il répéta trois fois les dernières paroles puis sa main s’inclina et il rejoignit l’Éternel.

    Certes ! Nous appartenons à Allah et c’est à Lui que nous retournerons.

    Cet évènement eu lieu un peu après le milieu de la matinée du lundi 12 du mois de Rabi'oul Awwal de l’an 11 de l’Hégire, alors que le Messager d’Allah avait 63 ans et 4 mois.



    La grande tristesse des compagnons

    La douloureuse nouvelle se répandit. Médine s’obscurcit dans ses compartiments et ses horizons.

    À cet égard, Anas dit :

    « Je n’ai jamais vu un jour aussi beau et lumineux que celui où nous avons rencontré le Messager d’Allah. Je n’ai jamais vu un jour aussi obscur et aussi laid où celui-ci nous a quittés.»


    Après la mort du Prophète, Fatima dit :

    « Mon père a été rappelé à Allah. Son abri sera le paradis firdaws. Nous en annonçons la mort à Jibril.»


    La position de Omar

    Omar ibn el Khattab, debout se mit à dire :

    « Certains des hypocrites prétendent que le Messager d’Allah est mort, non ! Le Messager d’Allah n’est pas mort ; il est allé auprès de son Seigneur, de la même manière que l’avait fait Moussâ ibn Imran qui, pendant 40 nuits avait quitté son peuple pour ensuite rejoindre celui-ci, après qu’on eût dit qu’il été mort. Par Allah ! Le Messager d’Allah reviendra à coup sûr et coupera les mains et les pieds de ceux qui prétendent qu’il est mort. »


    La position d’Abû Bakr


    Abû Bakr arriva, monté sur un cheval, en provenance de sa maison située à As-Sanh.

    Il descendit et entra dans la mosquée sans ne rien dire à personne.

    Aussitôt les gens vinrent à lui, laissant Omar là où il était.

    Alors, Abû Bakr dit :

    « À Présent, ceux d’entre vous qui adoraient Muhammad, qu’ils sachent que Muhammad est mort. Ceux d’entre vous qui adoraient Allah, qu’ils sachent qu’Allah est vivant et ne saurait mourir. En effet Allah dit :

    « Muhammad n'est qu'un messager - des messagers avant lui sont passés. S’il mourait, donc, ou s’il était tué, retourneriez-vous sur vos talons ? Quiconque retourne sur ses talons ne nuira en rien à Allah; et Allah récompensera bientôt les reconnaissants. » Sourate 3 : 'La famille d'Imran’- verset 144

    A ce propos Ibn Abbas dit :

    « Par Allah ! On eut dit que les gens ne savaient par qu’Allah avait révélé un tel verset avant sa récitation par Abû Bakr. Tous saisirent le verset qu’ils se mirent à répéter sans exception.»


    Selon Ibn Al-Moussayyib, Omar dit :


    « Par Allah ! Dès que j’entendis Abû Bakr récité le verset, je me sentis vide au point de basculer et de m’affaisser à terre. C’est alors que je compris que le Messager d’Allah n’était plus.»






    rédigé par Abou Amin

  2. #2
    soeur Avatar de Mordjane
    Inscrit
    novembre 2011
    Localisation
    France
    Messages
    2 108
    Pouvoir de réputation
    267
    Miel & traitement contre la sorcellerie
    Traitement anti Sorcellerie
    Avis clients : je suis entièrement satisfait...
    très bien , suivi pendant
    7 jours, résultats visibles
    vers 3 ou 4 jours.
    Très bon remède, simple
    efficace et naturel
    ...







    Pour ce partage




Sujets similaires

  1. Les compagnons du prophète صلى الله عليه وسلم aimaient la saison d'hiver.
    Par Malika59 dans le forum Différents rappels religieux (fatwas, vidéo de rappels ...)
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/08/2013, 19h31
  2. Le décés du prophète صلى الله عليه وسلم ( suite et fin)
    Par Malika59 dans le forum La croyance du musulman
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/08/2012, 01h07
  3. Le décés du prophète صلى الله عليه وسلم
    Par Malika59 dans le forum La croyance du musulman
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/02/2012, 22h11
  4. Le décés du prophète صلى الله عليه وسلم ( suite)
    Par Malika59 dans le forum La croyance du musulman
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/02/2012, 22h11
  5. L'amour envers les messager d'ALLAH صلى الله عليه وسلم
    Par oumaicha dans le forum La croyance du musulman
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/02/2012, 02h19

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé
A Propos
Le Forum Maher.fr a pour but d'aider les personnes qui souffrent de mal occulte , de se partager et d'apprendre à partir des expériences des personnes qui sont dans les mêmes situations .