questionnaire
Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Résultats de 1 à 10 sur 29

Sujet : La lutte psychologique contre le djinn

  1. #1
    soeur Avatar de Amatarahman
    Inscrit
    mars 2013
    Messages
    1 093
    Billets
    1
    Pouvoir de réputation
    149

    La lutte psychologique contre le djinn

    Salam alaykom

    Un point souvent négligé est l'aspect indirect de la lutte contre le djinn. Article très pertinent à lire insha Allah.


    Comment lutter contre le djinn d’un point de vue psychologique ?

    c'est long, mais je conseille à toute personne malade de le lire !!


    ---------------------------- Introduction ----------------------------

    Le djinn pénètre le corps humain pour plusieurs raisons dont la sorcellerie, le mauvais oeil, la vengeance, la passion ("amour"), la présence de djinns dans la maison, et divers autres raisons.


    Quelque soit la raison de son entrée dans le corps, la présence du djinn va se faire ressentir par plusieurs symptômes anormaux, que ce soit au niveau physique ou mental, et les médecins ne trouvent rien chez la personne malgré les analyses, radios, scanners...

    L'amplitude de l'influence du djinn sur le malade dépend de pleins de facteurs dont la présence ou non de sorcellerie et/ou mauvais oeil, , de la foi du malade, de la force de son mental et de son caractère, et de la mission pour laquelle est envoyé le djinn; un djinn entré pour une x raison ne nuira pas autant qu'un djinn aidé et renforcée par la sorcellerie, et qui a pour mission de rendre le malade fou, le conduire au suicide ou autre.

    Venons-en au sujet principal de l'article, à savoir comment lutter contre le djinn?
    Dans tous les cas, pour mieux influencer sa victime, le djinn s'appuie principalement sur deux choses:

    => La douleur
    => Les émotions et idées négatives
    Ces deux points vont constituer les points A et B de l'article.

    Le djinn essayera très souvent à l'aide des deux choses cités plus haut de :
    => briser la confiance et l'estime en soi du malade
    => et l'isoler afin qu'il devienne une proie plus facile
    Ces deux points constitueront les points C et D de l'article.

    Et donc pour mieux lutter contre le djinn, il faut apprendre à gérer ces deux choses (douleurs et émotions/idées négatives) et empêcher le djinn de briser notre confiance en soi et nous isoler.
    Mais avant cela il faut apprendre à dissocier ses propres idées de celles du djinn et reconnaître la mission du djinn et ce à quoi il aspire pour pouvoir y faire face, car dans un premier temps le djinn se cachera au maximum en s'insinuant dans les pensées du malade comme si c'était la personne elle-même qui réfléchissait et utilise le pronom "je" tandis qu'en réalité, c'est le djinn qui réfléchit à la place du malade et lui parle sous forme d'idées et de waswas.
    Plus on connait l'ennemi, ses stratagèmes, et son objectif, mieux on pourra y faire face par la volonté d'Allah.

    J'ai déplacé ton post dans la section adéquate pour y être vue dans le forum publique.

    Admin Malika59.

    Dernière édition par Amatarahman; 03/07/2016 à 14h22

  2. #2
    soeur Avatar de Amatarahman
    Inscrit
    mars 2013
    Messages
    1 093
    Billets
    1
    Pouvoir de réputation
    149


    --------------------------- A) La douleur -----------------------------

    Il arrive que les djinns causent par la permission d'Allah des maladies organiques (diabète, maladie des reins, cancers...) qui seront observés par les médecins et qu'on soignera avec les médicaments chimiques, mais la cause de déclenchement de la maladie restera inconnue, et ce n'est pas ces douleurs qu'on évoquera ici puisque dans ce cas précis il faut utiliser le traitement médicamenteux.

    Nous allons plutôt nous intéresser aux douleurs invisibles médicalement parlant. Après avoir diagnostiqué son cas et compris la mission du djinn... il faut apprendre à gérer la douleur car pour mieux influencer la victime, le djinn utilise dans un premier temps la douleur ; des migraines permanentes causant une impossibilité de se concentrer, des maux de tête, lourdeur dans le corps et les membres, mal de dos, douleur au coccyx ou dans divers organes, difficulté et impossibilité de respirer, poitrine serrée, acouphènes. Les douleurs causées par les maladies occultes sont indénombrables et la douleur peut vraiment être très intense dans certains cas malgré qu'elle soit médicalement invisible.

    Il faut apprendre à gérer la douleur, à l'accepter, à faire avec car on n'a pas d'autre choix.
    Cela vient avec le temps, la patience, et en demandant à Allah de nous aider à supporter et à faire avec, en nous remettant pleinement à Dieu. Il s'agit d'un point important car souvent le djinn pour arriver à ses fins fait pression sur le corps du malade pour lui faire très mal à la tête par exemple ou lui faire ressentir un mal être, envie de vomir, difficulté à respirer... et ensuite lui insinuer l'idée "bon je vais dormir ou m’allonger, je vais pas sortir car je suis trop malade là", si le malade va dans ce sens, la bataille est remporté par le djinn et chaque fois que la personne voudra faire quelque chose de bénéfique, le djinn se rappellera de cela et lui fera pression avec divers douleurs, qu'il augmentera en fonction de la volonté du malade à y faire face.
    Si le malade à chaque fois lutte et ne va pas dans le sens du djinn, alors au bout d'un moment le djinn verra bien que cette technique est inutile avec cette personne et ces crises dans le but de l'empêcher de faire ce qu'il veut diminueront par la volonté de Dieu. Certes, il y aura des moments ou la douleur ou les crises sont tellement intenses qu'on est vraiment incapable de faire quoi que ce soit, mais il faut toujours lutter au maximum et faire ce dont on est capable.
    La maladie peut durer longtemps, et le traitement peut être long, si on ne fait plus rien attendant d'aller mieux, on perdra énormément de temps, il faut faire ce qu'on peut avec la maladie, il faut l'accepter, supporter la douleur et faire avec ce qui est faisable, en patientant et en se rappelant que c'est une épreuve d'Allah, que cela efface nos péchés et qu'on en ressortira plus fort par la volonté d'Allah.
    Certes , la capacité à supporter la douleur et à faire avec peut être une chose innée dans une certaine mesure, mais elle dépend également de nous même, en nous forçant à patienter, en luttant , en entrainant, en augmentant notre foi pour mieux faire face, et en développant notre force…
    Le malade doit donc accorder de l’importance à ce point, comprendre le stratagème du djinn avec la douleur, et ne pas se laisser aller dans la mesure du possible et toujours se remémorer ce hadith du prophète (paix et salut sur lui) :

    «Il n'est pas une fatigue, une maladie, un souci, une peine, un mal ou une angoisse qui touche le musulman, jusqu'à l'épine qui le pique, sans que Allah ne lui efface à cause de cela une partie de ses péchés. » [Al Boukhari et Moslim]

    -------------- Les idées et les émotions négatives ---------------

    Les personnes fortement atteintes savent bien que le djinn profite de chaque émotion, surtout négative, pour l’amplifier et ainsi user l’énergie du malade et le faire souffrir au maximum. Si la personne a déjà avant l’atteinte une tendance à être trop émotionnelle ou à se laisser aller avec l’une des émotions, alors le djinn en profitera d’avantage. Prenons l’exemple de la colère qui constitue l’une des 4 émotions de base chez l’être humain (joie, tristesse, colère, peur.)
    Il est connu que les démons causent la colère chez la personne, et en profitent pour lui faire faire n’importe quoi pour ensuite lui faire regretter, si une personne est trop colérique de base, et qu’ensuite elle est atteinte , alors le djinn en profitera au maximum pour faire souffrir sa victime et lui faire faire des choses qu’elle regrettera ensuite :

    Il est rapporté que : « Un moine a dit à Satan qui lui est apparu :
    Quel est le caractère des fils d’Adam, qui t’aide contre eux ?
    Il répondit : La violence dans la colère.
    Lorsque l’homme est violent dans sa colère, nous le manipulons comme l’enfant qui manipule sa balle ».
    [Talbis Iblis Ibn al jawzy P.51]

    Et la solution est qu’il faut apprendre à gérer ses émotions. Pour mieux les gérer, il faut :
    - d’abord extérioriser au maximum en racontant à une personne de confiance, en faisant le vide… mais ne jamais rien laisser à l’intérieur car cela fait souffrir d’avantage et fait naître d’autres émotions négatives qui vous feront souffrir d’avantage (frustration, désespoir, culpabilité, rage, haine, angoisse…) et le djinn en profitera d’avantage et vous souffrirez encore plus. La psychothérapie s'appuie en grande partie sur le fait d’extérioriser et de raconter ses expériences douloureuses. Cela peut donc s'avérer très bénéfique.

    - Ensuite extérioriser par toute activité qui vous permettra d’évacuer l’énergie négative et le stress tel qu’une passion que vous aimez ou une activité physique et sportive qui permet d’évacuer tout ca, de ne pas trop y penser et de se sentir mieux.

    - Enfin, chercher dans les textes religieux et la sounna les recommandations vis-à-vis de l’émotion en question que l’on veut apprendre à gérer et les appliquer, par exemple pour la colère, tout d’abord éviter tout ce qui peut nous mettre en colère, puis si cela devait arriver, le prophète (paix et salut sur lui) nous a appris à demander la protection d’Allah contre Satan, de faire nos ablutions, de nous assoir si l’on était debout , de s’allonger si l’on était assis, de se taire…

    Ainsi, si un homme touché par un djinn qui voudrait le séparer de sa femme, voit naître une dispute, qu’il applique ces recommandations et sort de la maison afin de se calmer , reprendre ses esprits, sinon le djinn en profitera pour lui faire faire des choses qu’il regrettera fortement ensuite (paroles blessantes, coups, prononcer le divorce…). Ces risques sont déjà très présents même chez une personne saine, alors qu’en est-il d’une personne ayant un djinn logé dans la zone de commandement du corps, à savoir le cerveau ?

    Nous avons vu rapidement ici le cas de la colère, mais il en est de même pour chaque émotion nous avons dans notre religion des recommandations et une attitude à avoir, ou du moins des choses nous aidant à lutter contre cela.
    Par exemple, pour la peur, lorsque le cœur de l’hommme s’imprègne réellement du tawhid et de cette aquida, alors il n’aura plus peur de rien, ni des méfaits des créatures, ni de l’avenir, ni de quoi que ce soit, car il saura que personne (homme ou djinn ou autre) ne pourra lui nuire sans la permission d’Allah, que tout est décrété, et qu’il ne lui arrivera que ce que Dieu lui a dejà prescrit..:

    Cela est énoncé dans de nombreux versets du coran :
    - "Nul malheur n'atteint la terre ni vos personnes, qui ne soit enregistré dans un Livre avant que Nous ne l'ayons créé; et cela est certes facile à Allah,"
    Sourate Al hadid, verset 22
    - "Dis : “Rien ne nous atteindra, en dehors de ce qu'Allah a prescrit pour nous. Il est notre Protecteur. C'est en Allah que les croyants doivent mettre leur confiance”.
    Sourate At Tawba, verset 51
    - « Allah ne suffit-Il pas à son serviteur [comme soutien]? Et ils te font peur avec ce qui est en dehors de Lui. »
    Sourate 39, verset 14

    On trouve également un aperçu de cela dans plusieurs hadiths du prophète (paix et salut sur lui) dont celui adressé à Ibn Abbas (que Dieu l’agrée) :

    « Saches que si toute la communauté se réunissait pour t'apporter un quelque bienfait,tu ne profiteras que de ce que Dieu a inscrit pour toi. Inversement,si elle ( la communauté ) s'unissait pour te nuire,elle ne pourrait le faire que dans la mesure où cela a été décrété par Dieu.Désormais,les plumes de la destinée sont rangées et l'encre des feuilles est séchée." [At Tirmidhi qui le tient pour bon et authentique]
    Nous avons également des invocations pour faire face à la tristesse et le coran et le dhikr permettent d'apaiser la personne afin qu'elle ressente la sérénité...
    - Ensuite, cherchez à en apprendre d’avantage sur la psychologie et la manière de faire face aux différentes émotions, et à en savoir d’avantage sur le développement personnel.

    Nous avons vu comment la foi peut nous aider à mieux gérer nos émotions et mieux y faire face car le djinn s’appuie dessus comme il s’appuie sur les douleurs afin de nous freiner dans nos actions, nous empêcher de faire quoi que ce soit qui puisse nous être bénéfique dans notre vie , briser notre estime de soi, et nous isoler. Ainsi, le malade se doit d’évacuer ces émotions, y faire face et ne pas se laisser aller, suivre les recommandations religieuses, et utiliser toute recommandation psychologique qui s’avère bénéfique sans être en contradiction avec la religion.

  3. #3
    soeur Avatar de Amatarahman
    Inscrit
    mars 2013
    Messages
    1 093
    Billets
    1
    Pouvoir de réputation
    149
    ----------- Venons en maintenant aux idées négatives -----------

    Comme nous l’avons dit, le djinn une fois installé dans le cerveau du malade ne cessera de parler dans son cerveau en s’insinuant dans ses idées afin d’user de son énergie par les idées négatives, et l’empêcher d’agir. Pour faire face à ces idées, il faut d’abord :

    -dissocier ses propres idées de celles du djinn et savoir que ces idées (par exemple insultes envers la religion) ne proviennent pas de nous et qu’on n’en est pas responsables
    - ensuite ne pas leur accorder d’importance car plus on accorde de l’importance à une chose et on la suit, plus celle-ci devient obsessionnelle, c’est une vérité connue et c’est ainsi que le cerveau fonctionne.
    - ne jamais aller dans le sens de ces idées,
    - occuper son esprit avec une chose bénéfique,
    - demander la protection de Dieu contre ses idées, faire du dhikr, et placer pleinement sa confiance en Dieu.
    -Le fait d’apprendre, de comprendre les noms et attributs divins ainsi que la croyance et le dogme authentique peuvent également être un frein à ces idées, comme nous l’avons vu avec l’exemple de la peur…
    Les idées obsessionnelles basés sur le regret par exemple peuvent être combattus à l’aide de la croyance en le destin et que tout était prescrit avant que l’on soit même né, et le prophète (paix et salut sur lui) a dit :

    "Le Croyant fort est meilleur et plus aimé de Dieu que le Croyant faible et dans les deux il y a un bien. Recherche avec énergie tout ce qui te fait du bien, demande aide à Dieu et ne faiblis jamais. Si un malheur te touche ne dis pas: "Si j'avais fait telle chose il ne m'aurait pas touché", mais dis: "Dieu en a prédestiné ainsi et, ce qu'Il a voulu, Il l'a fait", car le mot "si" ouvre la voie à l'oeuvre de Satan". [Rapporté par Moslem]

    Ainsi, on peut faire face et mieux gérer la plupart des émotions négatives à l’aide des recommandations religieuses, et on peut faire face aux idées négatives en appliquant les recommandations citées plus haut. Il y a certes des personnes qui ont une nature sensible, voir hypersensible et donc une fois touchés, ils seront beaucoup plus atteints par l’influence du djinn qui s’appuiera sur cette sensibilité déjà présente avant l’atteinte. Il n’y a pas de mal à se faire suivre par un psychologue afin de mieux travailler ses faiblesses dont le djinn profite.

    Ces émotions et idées négatives apparaîtront fortement lors de la prise du traitement de roqya, ainsi que pendant les actes d'adorations; le malade devra absolument lutter et persévérer dans son traitement et ses actes d'adorations car le djinn cherche justement à le déstabiliser par toutes ces choses négatives afin qu'il arrête ces actes bénéfiques pour lui.

    Nous avons cités plus haut deux points utilisés par le djinn pour faire pression sur la victime (douleurs et émotions/idées négatives) et la manière d’y faire face. Nous allons maintenant évoquer les conséquences et les objectifs que cherchent à obtenir le djinn par ses deux méthodes ;à savoir briser la confiance en soi du malade et l’isoler, et ces deux objectifs permettront ensuite à leur tour d’arriver à l’objectif et au but final qui est de faire du malade un mort vivant qui ne peut plus rien faire de positif dans sa vie.

    C) Détruire la personne intérieurement et détruire son estime de soi et sa confiance en soi.

    L’estime de soi est la reconnaissance de sa propre valeur tandis que la confiance en soi, c’est notre compétence à mettre en avant notre valeur par les actions. Et ce sont ces deux choses que le djinn tentera de détruire en vous car une fois détruits, la personne se retrouve bloquée et n’a plus aucune ambition, plus aucune envie de faire quoi que ce soit… Encore une fois, si la personne était déjà faible là-dessus avant d’être atteinte, la mission du djinn sera encore plus facile à réaliser…
    Pour faire face à cela, il faut d’abord ne pas accorder de l’importance aux idées négatives, ni les suivre comme nous l’avons vu plus haut car c’est grâce à eux que le djinn vous détruira intérieurement, ensuite pensez à vos qualités, vous pouvez prendre un papier et un stylo et énumérer vos qualités et les lire pour en prendre conscience, tout en connaissant ses propres défauts et en étant prêt à accepter la critique sans s’ébranler, ensuite soyez toujours positifs et regardez le côté positif de chaque chose, ayez une activité principale dans votre vie, des objectifs, et ne vous isolez surtout pas car c’est la porte ouverte à la destruction comme nous le verrons dans le point suivant.
    N’hésitez pas à lire des livres sur le développement personnel, à consulter un psychologue en cas de besoin, et à tenter d’améliorer vos compétences personnelles dans divers domaines de la vie, et n’oubliez pas les douas, et que vous êtes forts en vous remettant à Allah qui est Le Roi des cieux et de la terre, qui est Le Puissant. Comment une personne ayant Dieu avec elle peut elle se sentir faible ou ne pas avoir confiance en elle ? N’es tu pas de la communauté du prophète Mohammed (paix et salut sur lui) ? N’est ce pas la meilleure des communautés ?
    « Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah » [ Sourate 3, verset 110 ]

    Ensuite, continuez à fréquenter vos frères et sœurs en l’islam ou en l’humanité, et tissez des liens et fixez vous des objectifs, n’ayez pas peur de l’échec, car tout cela favorise la confiance et l’estime en soi. Le choix des mots qu’on utilise a également un impact et une importance ; ne dites jamais « j’en suis incapable » « je peux pas » « c’est trop dur » « le djinn a trop d’emprise sur moi »… tout cela brise votre confiance et votre estime et donne plus d’impact au djinn. C’est l’une des raisons qui fait que je n’aime pas le mot « possédé » car on dit indirectement que le djinn nous possède et fait de nous ce qu’il veut alors que notre corps reste notre propre possession, et nous appartenons à Allah dans tous les cas.

  4. #4
    soeur Avatar de Amatarahman
    Inscrit
    mars 2013
    Messages
    1 093
    Billets
    1
    Pouvoir de réputation
    149
    -------------------- D) L’isolement et la solitude --------------------

    L’isolement fait partie des objectifs premiers (chronologiquement parlant) du djinn ainsi que le fait de détruire l’estime et la confiance en soi de la victime et ces deux points s’inscrivent dans le cheminement vers l’objectif second (chronologiquement parlant) et qui est de bloquer le malade d’agir dans quoi que ce soit de bénéfique pour lui (dans cette vie ou dans l’au-delà).
    Il n’y a aucun doute que le fait que s’isoler sans raison est une mauvaise chose et nuira forcément à la personne, et cela est attestée notamment dans la sounna :

    - D'après Omar Ibn Al Khattab (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:
    «….Soyez en groupe et prenez garde à la division car certes Chaytan est avec la personne seule et est plus éloigné de deux personnes. Celui qui veut le paradis qu'il s'accroche au groupe. Et celui qui est réjouit par sa bonne action et attristé par sa mauvaise action, voilà qui est le croyant ».
    [Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2165 qui l'a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi]

    - Le prophète (paix et salut sur lui) a aussi dit :
    « Le croyant qui fréquente les gens et fait preuve de patience face à leurs nuisances vaut mieux que celui qui ne les fréquente pas et ne patiente pas face à leurs nuisances. »
    [Hadith rapporté entre autres par Ahmad.]

    - Il (paix et salut sur lui) dit également : « Le loup ne dévore que le mouton qui s’écarte du troupeau. » [Hadith rapporté par At-Tirmidhî]

    Le djinn fera tout pour isoler sa victime, car plus la personne est seule, plus elle est vulnérable et fragile et le djinn l’influencera. Le djinn tentera de vous faire disputer avec vos amis, votre famille, et toute personne qui pourrait vous aider, il tentera de faire en sorte que vous vous retrouvez totalement seul, voir à la rue si cela est possible, et bien sur encore une fois c’est en connaissant les stratagèmes des djinns et en gérant ses émotions (colère…) que l’on évitera ces disputes et ces problèmes. Le malade doit lutter et rester proche de sa famille, s’asseoir avec eux, discuter avec eux…
    Le djinn isole la personne, et l’attaque avec les waswas, s’il arrive à faire en sorte que son cycle du sommeil soit perturbé, c’est un plus pour lui que de la faire vivre la nuit pour l’isoler d’avantage afin que la victime se sente totalement seule, et pendant ce temps, le djinn l’attaquera par les waswas et les émotions négatives.

    Une personne qui vit normalement lorsqu’elle rentre chez elle le soir, repense souvent à sa journée, ses souvenirs et ce qui s’y est déroulée tandis qu’une personne qui n’a plus aucune activité et aucun contact avec les gens, son cerveau est vide d’idées, et n’a pas de choses auxquels penser et donc le djinn pourra le remplir plus facilement avec les idées négatives. C’est comme un verre qui est plein, on peut plus rien mettre dedans, tandis qu’un verre vide, on peut le remplir facilement avec ce qu’on veut.

    Donc, il faut absolument lutter sur ce point car c’est très important, et le djinn mise beaucoup là-dessus. Le malade doit donc supporter la douleur, et faire face aux idées négatives et aux émotions négatives qui tentent de le retenir, et sortir et fréquenter les gens malgré cela. Je ne dis pas cela par méconnaissance de la souffrance du malade en sortant, mais car je sais que le bien engendrée par cette sortie et l’énergie positive récupérée est dans la plupart du temps supérieure à la souffrance éprouvée et à l’énergie négative accumulée. Bien évidemment, la personne est la mieux placée pour savoir quand elle a la force d’aller se promener ou d’aller sortir, et quand elle n’en a pas la possibilité, mais il faut absolument lutter contre le djinn sur ce point là et ne pas se laisser aller, et essayez de fréquenter les pieux et les bonnes personnes (d’ailleurs le djinn oriente souvent sa victime à faire le mauvais choix et à fréquenter les mauvais), alors que le prophète (paix et salut sur lui) nous a dit :
    « Le compagnon pieux est tel le détenteur de musc, si tu n’en reçois rien, tu profiteras au moins de son parfum. Et le compagnon pervers est tel le forgeron actionnant son soufflet, si sa suie ne t’atteint pas, tu souffriras de sa fumée. » [Hadith rapporté par Abû Dâwûd.]

  5. #5
    soeur Avatar de Amatarahman
    Inscrit
    mars 2013
    Messages
    1 093
    Billets
    1
    Pouvoir de réputation
    149
    ------------------------------ Conclusion -----------------------------

    On peut dire que le djinn pour mieux influencer sa victime s’appuie sur deux choses :
    - la douleur
    -et les émotions et idées négatives.

    Il faut apprendre à supporter la douleur, et à gérer les émotions, et à se détourner des idées négatives, et ce en s’aidant de la spiritualité, en cherchant le comportement à avoir d’un point de vue religieux face à chaque émotion, en se remettant à Allah, et en essayant d’en apprendre d’avantage sur le développement personnel et les moyens psychologiques nous permettant de faire face à cela. Ensuite, si la personne a un réel problème psychologique à la base avant même d’être atteint (phobie, agoraphobie, timidité excessive…) il faut consulter un psychologue en plus de la prise du traitement de roqya.

    Ces deux points sont utilisés par le djinn dans le but de
    -détruire notre estime de soi
    -et nous isoler au maximum pour mieux nous attaquer.
    Là encore, il faut absolument lutter sur ces deux points et ne pas se laisser aller, et si le djinn s’appuie sur une faille psychologique déjà présente avant la maladie tel que l’agoraphobie (peur sociale), il faut traiter celle-ci avec un psychologue pour l’empêcher d’en profiter. Il faut agir de cette manière et non pas lutter en sortant alors que l’on souffre énormément dans chaque sortie, car dans ce cas là, on épuisera nos ressources d’énergie et on accumulera plus d’énergie négative et de mal que de bien en sortant.
    C'est-à-dire que lorsque le problème était déjà présent avant l’atteinte par le djinn, il ne suffit pas de lutter, il faut comprendre la source du problème et traiter celle-ci.
    Ensuite, n’hésitez pas à vous accorder des moments de répit dans votre zone ou bulle de confort, afin que votre corps puisse récupérer, et faites des cures de magnésium ou autre, car on use beaucoup d’énergie à lutter, et surtout s’il y a un problème qui était présent avant l’atteinte du djinn, il faut absolument chercher à s’en soigner et à se reconstruire intérieurement sinon vous userez votre énergie dans le vide. Enfin, bien évidemment cet article traite purement de la lutte psychologique contre le djinn, mais cela permet simplement de savoir comment faire face et résister au maximum, mais ne traite pas la source même du mal, il faut donc en plus de cette lutte être régulier dans son traitement de roqya (récitation/écoute du coran, boire de l’eau coranisé, se masser à l’huile coranisé, prendre du miel coranisé, faire la hijama, et toutes les causes de roqya) le tout en étant assidue à ses obligations religieuses, en essayant de fortifier sa aquidah et d’augmenter sa foi.

    J’espère que cela puisse être bénéfique à des personnes atteintes ou à leur entourage afin qu’ils puissent les conseiller, et sachez que cela résulte de mon expérience personnel et de mon observation sur des personnes fortement atteintes, et je me suis appuyé sur des hadiths et sur des éléments basiques et connues en psychologie. Mais si une personne spécialisé en psychologie y voit des choses erronés, qu’elle me les signale.
    Ce sont des conseils d'ordre global, mais chaque cas diffère, et les conseils pourront être appliqués seulement en partie pour certains car leurs cas diffèrent ou ils sont vraiment trop atteints ou autres...






    Voilà j'espère que ça aidera les personnes atteintes,

    qu'Allah récompense l'auteur de cet article.


    n'oublie pas de mettre la source de l'article afin qu'on puisses verifier l'authenticité et sa nature jazakiLLAH oukheireine ma soeur(oumrayan))
    Dernière édition par oumrayan; 15/06/2014 à 23h29

  6. #6
    soeur Avatar de Amatarahman
    Inscrit
    mars 2013
    Messages
    1 093
    Billets
    1
    Pouvoir de réputation
    149
    Salam alayki okhti Oumrayan?

    EN fait ts les articles que j'ai partagé ont été rédigé par un frère "inconnu". C'est un frère qui a développé un grand nbre de connaissances dans le sujet de la roqya, il a suivi et orienté de nbreux cas malades par internet et il tenait une page fb très suivie et appréciée.

    Il n'a pas de site internet officiel mais il a écrit de nbreux articles au travers de pages fb, de forums.

    Comme tu peux le voir il y a une vraie pertinence dans les écrits qu'il propose voilà pourquoi je les partage souvent.

    Le pseudo le plus connu du frère est Quelqu'un75.

    Son profil est un peu comme celui du frère très connu Alexmuslim c'est des gens eux mêmes atteints et qui de ce fait on acquis une grosse expérience et maitrise dans le sujet. Et qui par la suite ont proposé de nbreux conseils et articles sur le net très justes et intéressants, mais sans avoir pour autant une source officiel, ou un site officiel.

    voilà okhti

    désolé pour le roman lol

    Hafidhak Allah ♥

  7. #7
    Administrator Avatar de Malika59
    Inscrit
    novembre 2011
    Messages
    12 260
    Billets
    58
    Pouvoir de réputation
    10


    Baraka Allah oufiki ourthy.

    Effectivement , j 'ai lu les grandes lignes et n'est pas vue de contradictions et ce qui est dis dans certains cas beaucoup de malades traversent plus au moins ces passages de leurs mal occulte.

    En plus il y mentionne des passages du Coran et hadidts.

    Je vais demander également l'avis des administrateurs en sachant que c'est le témoignage d'un frére.

    Ceci pourra aider beaucoup de nos fréres et soeurs.

    Baraka Allah oufik au frére qui a apporter son expériences et ces conseils.

    Qu'Allah taala l'en récompense.

    Baraka Allah oufiki ourthy pour ce partage qu'Allah taala te récompense.
    Dernière édition par Malika59; 16/06/2014 à 13h41

  8. #8
    soeur Avatar de Lunetoiles
    Inscrit
    juin 2013
    Messages
    4 525
    Billets
    32
    Pouvoir de réputation
    483


    Baraka ALLAHOU fik ourty pour ce partage

  9. #9
    soeur Avatar de Fatima Muslima
    Inscrit
    novembre 2013
    Messages
    421
    Pouvoir de réputation
    63
    Assalam aleykoum

    C"est ce genre de texte que tu dois imprimé et mettre sur ton armoire et dès le réveil , tu as ça , devant ta tronche , pour affronter le journée qui t"attend.





    *Ma douce soeur n'oublie pas de passer le salam dans tes messages,
    Admin Oum Nour
    Dernière édition par Oum Nour; 17/06/2014 à 04h50 Raison: ajout du salam

  10. #10
    soeur Avatar de Fatima Muslima
    Inscrit
    novembre 2013
    Messages
    421
    Pouvoir de réputation
    63
    Miel & traitement contre la sorcellerie
    Traitement anti Sorcellerie
    Avis clients : je suis entièrement satisfait...
    très bien , suivi pendant
    7 jours, résultats visibles
    vers 3 ou 4 jours.
    Très bon remède, simple
    efficace et naturel
    ...

    , ok , ok !.

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé
à propos du forum
Le forum Maher.fr a été crée depuis l'année 2008 afin de vous aider à retrouver le chemin de la guérison par la roqya contre le mal occulte. Notre équipe est la pour vous aider , vous soutenir , et vous faire connaitre la médecine prophétique islamique .
Suivez nous
Traitements à suivre ?

Questionnaire de la roqya ?